FR | EN

L'Histoire

Auguste
La maison Simonnot Godard a été fondée en 1787 par Monsieur Beaurain. Les magasins étaient installés à Paris près du Palais Royal. L’entreprise commercialisait des mouchoirs, des batistes et des linons. Monsieur Auguste Godard (photo) racheta le 1er octobre 1830 la société à monsieur Beaurain dont il était le collaborateur.

Marie Godard
Il y avait 3 comptoirs d’achat : Cambrai, Valenciennes et Bapaume. Le centre de fabrication fut installé à Valenciennes. Auguste Godard eu six enfants dont le compositeur Benjamin Godard, ci-contre. Sa fille Marie Godard épousa en 1860 Victor Simonnot fils d’un client de la maison Godard.

Une entreprise familiale

En 1869, Auguste Godard cède l’entreprise à son gendre Victor Simonnot-Godard. C’est le début de l’expansion de la Société. Les voyages à l’étranger et surtout en Italie permettent à la maison d’acquérir ses premiers clients de renommée internationale. En 1886 la société acquiert l’ancien hôtel de la Marquise de Pompadour rue du Sentier pour ses bureaux parisiens et diffuse ses collections de linge de table, lingerie, chemiserie, tissus.
victor Simonnot
En 1889 Victor Simonnot-Godard est désigné comme rapporteur du jury de sa classe à L’Exposition Universelle. Une pièce de batiste de 3,65 m de large et de 16 000 fil en chaine est exposée. La maison Simonnot Godard gagne alors ses lettres de noblesse : qualité et finesse définissent ses productions.
Joseph Simonnot
Les deux fils de Victor reprennent la direction de la société à la mort de leur père en 1909. Resté seul successeur en 1914 Joseph Simonnot fonde en 1917 la SA des Etablissements Simonnot Godard dont il est le Président jusqu’en 1937. L’usine de Valenciennes est modernisée et agrandie en 1926. Les articles les plus fins et compliqués sont fabriqués à domicile par des tisseurs à la main, disséminés dans toute la région du Cambrésis.
Emmanuel Simonnot
En 1937 le fils de Joseph, Emmanuel Simonnot (photo) reprend la direction. Dans les années 50 le fils d’Emmanuel, François Simonnot, vient renforcer l’équipe. Il dirigera à son tour la société jusqu’en 1999 date à laquelle Benjamin Simonnot rachète l’entreprise familiale à son oncle.